10 erreurs & fausses croyances que tu dois éviter avant de te lancer en entrepreneuriat

10 erreurs & fausses croyances que tu dois éviter avant de te lancer en entrepreneuriat

Erreur N°1
Démissionner de son boulot pour se plonger dans l’entrepreneuriat à l’aveugle, sans épargne pour assurer la vie quotidienne. Car tu vas trimer au moins 1 an minimum si tu es très fort. Avant de me lancer à plein temps, j’ai bossé 2 ans en tant que salarié et entrepreneur. Gymnastique certes pénible mais de loin préférable au fait d’affronter le regard farouche d’un bailleur.

Erreur N°2
Croire qu’en tant qu’ entrepreneur tu sera plus heureux😁😁. On décide d’être heureux quelque soit notre statut. Il y’a beaucoup de salariés plus malheureux que d’entrepreneurs et beaucoup d’entrepreneurs plus malheureux que des salariés. Chacun choisi seulement de supporter sa croix et assume.
Le bonheur en fait réside dans le fait de supporter les contraintes de l’un ou l’autre statut avec joie et contentement 😌.

Erreur N°3
Être un salarié irresponsable, méprisant son patron espérant réussir dans l’entrepreneuriat plus tard. Ça ne fonctionne pas comme ça. Ce que tu as fait on te le fera peut être 2 fois plus. Dieu ne laisse JAMAIS l’autre là, Il se chargera de te rendre la pareille. Donc ne fais pas autrui ce que tu ne veux pas qu’on te fasse.

Erreur N°4
Un entrepreneur n’est pas vraiment le grand Boss.😁 Au contraire, Il a au moins 7 Boss au dessus de lui :
le banquier, les fournisseur, l’État, les employés, les investisseurs, les clients…Si tu peux supporter les 06, vas y!
Si tu te retrouves en train de parler seul très souvent , n’aies pas peur, c’est normal! 😅

Les étapes vers l'entrepreneuriat

Erreur N°5
L’entrepreneuriat ne donne pas vraiment la “liberté” comme on croit là. C’est juste une illusion pour rendre l’histoire sexy. Un entrepreneur en général travaille 10 fois plus qu’un salarié. En général au début, c’est même infernal. Donc Avant de lancer, retrousse tes manches, car tu saisiras enfin mieux ce que signifie l’homme travaillera à la sueur de son front

Erreur N°6
Ne sois pas pressé d’avoir les bureaux. Je répète, ne sois pas pressé d’avoir les bureaux. Ça viendra avec le temps, si possible commence chez toi ou en co-working. Bref si tu insistes il y’a pas de problème surtout si tu sais comment calmer un bailleur furieux.

Erreur N° 7
Ne sous-estimes pas la fiscalité pardon! Sache que même si tu fais 0 chiffre d’affaires, on ne déclare plus NÉANT Oh! Tu vas payer que tu fasses le chiffre d’affaires ou non.
Pardon n’essaie pas de gérer l’histoire ci toi même. Je sais que tu n’aimes pas payer les prestations externes, mais je t’en supplie laisse ça à un professionnel. Le pays ci est risqué onong, tu ne vas pas t’en sortir avec les requins que je connais là.
Je te conseille un CGA (Centre de gestion agréé), ça te reviendra moins cher. Si tu sens que tu ne peux pas encore honorer les engagements fiscaux, fonctionne d’abord sous les papiers d’un autre entrepreneur, ça se fait.

Erreur N°8
Ne pas fréquenter d’autres entrepreneurs, des associations professionnelles, des associations d’anciens étudiants, … Si tu te sens trop pour ne pas fréquenter les autres mon ami laisse. L’histoire ci marche en réseau, surtout dans le Cameroun ci. C’est peut être un ancien camarade de classe qui va t’offrir l’opportunité de ta vie. En passant sur 10 clients, j’en ai eu 8 provenant des réseaux, donc mon cher ami, sors plus souvent et n’oublie pas tes cartes de visite.

Erreur N°9
Négliger la publicité. Si tu n’as pas de budget publicitaire mensuel, tu vas tourner en rond comme un chien errant. Par ex Coca-Cola est connu depuis plus de 100 ans mais continue de faire la pub, t’es tu demandé pourquoi ? Gagner la bataille des ventes, c’est être en permanence présent dans l’esprit des clients. Voilà !

Franc NZOKOU

Donc Il te faut une identité visuelle claire, il te faut une charte graphique, des flyers numériques, des videos publicitaires percutantes, des photos professionnelles, tu as besoin de développer ta présence sur internet ; c’est le média le plus accessible pour les petites entreprises.
Je t’attend dans mon studio pour qu’ensemble on développe tout ceci pour toi. C’est notre métier.
Tu peux aussi essayer de faire tout ça seul, mais on connaît déjà la fin. Pourquoi ne pas gagner en temps ?😉

Erreur N°10
Tu dois payer pour la suite, tu aimes trop le njoh dis donc 😎. Juste pour rire.
Bon je finirais en disant ceci : apprend à perdre l’argent. Quand tu as perdu gros prends un grand verre d’eau, tu bois bien, tu souris et tu dis merci Seigneur. Ça fait partie du game.

Si tu as besoin d’autres conseils, n’hésites pas à me contacter. Je pourrais te partager ma modeste expérience ou te connecter à d’autres entrepreneurs aguerris pour te tenir la main. L’entrepreneuriat est une belle aventure mais vaut mieux ne pas s’y engager par fantaisie ou parce-que ça fait sexy, sinon ça devient très vite douloureux.

Par :
Franc NZOKOU
DG MAYAFOOD & MAYA MÉDIAS

Laisser un commentaire

RAPEC

Réseau d'Accompagnement des Produits et Entrepreneurs Camerounais
Fermer le menu